En Turquie un phénomène se répand. Et ce n’est pas un effort pour rendre plus attrayants les arbres et lampadaires !

Des milliers de personnes en Turquie et en Bulgarie accrochent des blousons , que ça en soit des vieilles, des neuves ou des faites à la main, autour des arbres ou des lampadaires dans des parcs, le long des routes et dans des voisinages.

Celles-ci sont gracieusement offertes aux sans-abris afin de se préparer à l’hiver.

Parfois, des messages sont accrochés aux écharpes, tels que :

« Je ne suis pas perdue ! Prenez-moi si vous avez froid. Demeurez au chaud. Que Dieu vous bénisse ! »

Une façon généreuse de transmettre l’esprit des fêtes aux plus démunis !

Cette tendance a démarré à Seymour, dans l’Indiana et depuis, des paroisses, des écoles et des étrangers de presque tous les états s’y sont joints afin d’aider le 1,56 million d’Américains sans-abris cet hiver !

Comments

PARTAGER