Vous avez des amis qui ne manquent jamais de souligner vos fautes d’orthographe? Les scientifiques fourniront l’outil qui leur permettra de garder le silence, non pas tant parce qu’ils ont aucune raison, mais plutôt parce qu’ils se sentent probablement offensés. Une étude vient de révéler que les personnes qui soulignent sans cesse les erreurs grammaticales des autres sont plus fermées et moins sympathiques.

Professeur Julie Boland de l’Université du Michigan a mené une étude qui visait à comprendre comment la personnalité d’un sujet avec la nécessité de signaler les fautes de frappe et d’ inexactitudes grammaticales des autres.
L’étude a soumis 83 personnes à lire une réponse par courriel à une annonce qui cherchait des colocataires: certains ne contenaient aucune erreur, dans d’autres on avait été délibérément introduit des erreurs et des fautes de frappe. Ensuite , ils ont été invités à évaluer les colocataires possibles de donner un avis sur le « degré » de l’ intelligence et extraversion perçue.
La prochaine étape a consisté à remplir les participants un questionnaire (le soi-disant « Big Five ») où ils devaient évaluer vous – même à l’ ouverture, la convivialité, l’ extraversion, névrosisme (tendance à des émotions négatives) et méticulosité, ainsi que pour indiquer l’ âge , la formation et l’attitude envers la langue.

En principe, tous les participants ont reçu des commentaires des candidats « négatifs » (fictifs) qui avaient commis les erreurs d’écriture, mais les participants sont caractérisés par un profil de personnalité spécifique ont donné un jugement beaucoup plus sévère; parmi eux, ils mentalement dur étaient plus sensibles aux fautes de frappe, alors que les introvertis semblent porter très peu les vraies erreurs grammaticales.
« Le moins « flexible »n’aiment pas écarts par rapport aux conventions et qui se sont révélées moins tolérants », a déclaré Boland.
Si vous avez un ami dans ces situations ne peuvent tout simplement pas voler, peut-être un peu inoffensif que vous pouvez jeter creuser (ne soyez pas trop mal!)

Comments