Voici l’histoire d’une femme vraiment forte et qui va vous donner du courage. En janvier 2016, Kayla Gaytan a 29 ans et est mariée à Charles. Ensemble, ils ont 2 enfants et profitent de la vie autant qu’ils peuvent.

Mais ce même mois, tout change. Les médecins diagnostiquent à la jeune femme un cancer : un lymphome hodgkinien, aussi appelé maladie de Hodgkin. Il s’agit d’un cancer qui a un taux de guérison relativement élevé s’il est traité tôt.

Kayla a suivi un traitement de chimiothérapie de cinq mois et est parvenue à vaincre le cancer, encouragée par son mari et ses enfants. Mais heureusement qu’elle a su faire des réserves d’énergie car les plus gros combats étaient encore devant elle : des quadruplets et une nouvelle bataille contre la maladie.

1
Instagram – Kayla Gaytan

Même s’il s’agit d’un cancer que les médecins savent guérir, il reste une maladie agressive dont les traitements ont un lourd effet sur le corps des patients. Kayla s’est battue avec courage pour toujours garder le moral et servir d’exemple à ses enfants.

2
Instagram – Kayla Gaytan

Après 5 mois de chimiothérapie, les docteurs étaient heureux de lui dire qu’elle était désormais en rémission.

Étant donné le traitement qu’elle avait reçu, ils lui ont également indiqué qu’elle ne pourrait sûrement pas tomber enceinte à nouveau. La chimiothérapie pouvait en effet avoir altéré sa capacité à concevoir.

3
Instagram – Kayla Gaytan

Après avoir pris connaissance de la nouvelle, Kayla et son mari Charles se sont donc dit qu’elle ne pourrait sûrement pas tomber enceinte de manière accidentelle.

Quelle surprise lorsqu’au cours d’un rendez-vous chez son médecin quelques mois plus tard, Kayla apprit qu’elle était pourtant bien enceinte. Et surtout qu’elle n’attendait pas un mais quatre bébés!

4
Instagram – Kayla Gaytan

Les quatre fœtus se développaient à merveille et tout se passait au mieux. Jusqu’à ce que Kayla ressentent l’un des symptômes typiques de son cancer. Tout semblait malheureusement indiquer qu’il était de retour.

5
Instagram – Kayla Gaytan

En novembre dernier, les médecins ont confirmé les pires craintes du couple concernant le cancer. Kayla voulait absolument essayer d’aller au bout de la 34e semaine de sa grossesse mais la maladie progressait vite. Les docteurs ont donc décidé de la faire accoucher durant la 30e semaine.

6
Instagram – Kayla Gaytan
I

Malgré les pronostics, les quadruplés se portent très bien. Victoria, Lillian, Michael, et Charles ont été accueillis avec beaucoup de joie.

La maman quant à elle ne perd pas espoir. Elle a repris la chimiothérapie et sera sous traitement durant un an et demi. Elle est très motivée pour se battre :

« J’ai six enfants, et j’ai mon mari, et ils me poussent tous vers l’avant. Je veux leur montrer à quel point leur maman peut être forte. »

7
Gofundme.com

Un grand défi pour cette nouvelle année. On souhaite de tout cœur le meilleur à cette famille et surtout beaucoup de courage à Kayla!

 

Comments